26.11.2011

sortie ludique pour l'atelier mémoire

100_5193.JPGC'est en milieu de semaine que les participants à l'atelier mémoire du village ont, en compagnie de quelques adhérents de la maison de la clape effectué une sortie dans le Roussillon. Parti dés huit heures du matin Madame Batigne leur avait proposé une ballade vers le Prieuré de Serrabonne. Sous un petit crachin la journée Météo démarrait mal. Il en fallait plus pour décourager la troupe des habitués. Bien leur en pris car dés la montée au prieuré, le fait de passer au dessus des  nuages permettait de retrouver un ciel clément. C'est donc les pieds au sec que s'effectua la visite de ce chef d'oeuvre de l'art roman (les catalans le qualifie de joyau de l'art roman) il est vrai que le mélange de schistes verts alliés au marbre rose est des plus beaux effets. Quant à l'intérieur et notamment sa tribune de marbre rose beaucoup furent surpris d'une telle beauté. La matinée se termina par la promenade du jardin, un effet magnifique vu l'altitude et quel entretien ! La descente sur Boule d'Amont se fit dans la foulée. Un petit tour de ce village magnifique et cerise sur le gâteau la visite et le son et lumière de l'église permirent à chacun de constater la richesse des trésors détenus dans celle ci. L'auberge attenante nous attendait pour déguster un bon repas typique catalan. Ce fut alors le moment de redescendre vers la plaine ou à Prades nous attendait la pluie retrouvée et la visite des ateliers des joyaux catalans. Très bonne explication, visite des ateliers, achat pour quelques-uns. Il était alors tant de regagner notre village avec l'idée bien chevillée en tête qu'il faudrait bien vite recommencer.

25.11.2011

Des échos de l'école de rugby " la clape"

les moins de 15 ans et leurs éducateurs.jpgLes mauvaises conditions météorologiques du début de novembre ont quelques peu perturbé les rencontres de rugby. Ce fut le cas pour l’école de rugby, de la Clape. C’est ainsi que tout récemment en match de rattrapage, les moins de 13 ans, ainsi que les moins de 15 ans se sont rendu à Port la Nouvelle où ils alignèrent deux équipes pour rencontrer leurs homologues de l’UPS et de Tauch Corbières. Le ciel était cette fois encore particulièrement chargé de gros nuages mais la rencontre a pu, toutefois, se dérouler dans de bonnes conditions. Tous se sont évertués à mettre en pratique les fondamentaux acquits aux entraînements, et ce pour la plus grande satisfactions de leurs éducateurs.

Ce SAMEDI 26 NOVEMBRE, ce aux moins de 7 ans, de 9 ans  et de 11 ans de rattraper ce retard dans le calendrier en se déplaçant à Coursan au stade de la gare.    

prochaine collecte de sang

Collecte de sang. l’Établissement Français du Sang et l’association « Sang et Vie » de Vinassan organise ce LUNDI 28 NOVEMBRE 2011, une nouvelle collecte de sang. Celle-ci se déroulera comme d’habitude salle Léon-Caraveilhe à partir de 15 h30. Les donneurs sont invités à venir nombreux. Tout dernièrement l’EFS  lançait un appel aux dons car les stocks en Languedoc Roussillon affichaient un niveau particulièrement préoccupant, à l’image de ceux de l’Hexagone, d’ailleurs.    

22.11.2011

L'association "Vera" fait le point

AG de l'association véra 001.jpgTout récemment, s’est déroulée, l’assemblée générale de l’association Véra en présence de tous les  membres. Pour mémoire rappelons que cette association a été créée en 2009 et dont le but était de récolter des fonds afin de permettre à une jeune fille d’avoir plusieurs interventions chirurgicales qui ne sont pas pratiquées en France. L’historique de cette jeune association fut relaté par M. Jaillet, qui souligna l’énorme élan de solidarité qui s’était manifesté, permettant de recueillir les fonds nécessaires pour faire le traitement.

La maman, présidente de l’association donna ensuite les dernières nouvelles sur la réussite du traitement qui s’est fait en Allemagne. Une première injection a permis de constater une nette amélioration (suppression des douleurs, prise de poids et possibilité de petits déplacements à  l’aide de béquilles). Le second traitement a été réalisé. Il en reste deux à effectuer. Un en avril 2012 et le dernier en 2013.

Le trésorier donna alors le bilan financier. Le montant des fonds recueillis permet la prise en charge de tout le traitement.

A l’issue de cette assemblée, la présidente annonça son départ de Vinassan « une décision que je regrette, après tout ce qui a été fait, mais que je ne puis éviter, dira-t-elle ». Précisons que le siège  de l’association et la gestion du budget restent à Vinassan. Enfin, après un vote à l’unanimité, il est décidé de remettre une somme de 100 € au prochain Téléthon.

Le massif de la Clape au fil des saisons

conférence  la clape 001.jpgInvité par la Maison de la Clape,  Liliane Roubaudi, professeur de sciences naturelles,  passionnée de botanique et membre de la société linéenne de Lyon est venue récemment présenter un diaporama commenté sur le thème de « la Clape au fil des saison ». Une énième conférence sur la Clape serait-on censé dire, ce serait alors commettre une erreur que de tenir un tel raisonnement.  En effet la diversité, la particularité du massif, sa faune, sa flore, sa géologie  font que chaque conférence, chaque causerie permettent toujours de découvrir quelques nouveautés.

Cette fois-ci c’est la vigne qui a servi de fil conducteur pour présenter le massif au fil des saisons. L’hiver et le printemps et une seconde partie avec les deux autres saisons.

Madame Roubaudi  débuta avec l’aspect général de la Clape, sa géologie, l’ensoleillement, les vents, son hydrométrie relativement faible avec une moyenne de 500 m/m l’an. C’est l’hiver, la vigne est en cours de taille, mais déjà le réveil printanier s’annonce. La fausse rouquette blanchi les rangées de vignes, les ajoncs à petites fleurs arrivent, tout comme le souci des champs. Le chêne vert, qui fleuri en fin d’hiver, le pin d’alep et sa pluie de souffre, un arbre bien souvent squatté par la chenille processionnaire. Puis le romarin et l’amandier fleurissent permettant de découvrir le balai incessant des premières butineuses. Arrivent alors salades et  asperges sauvages (aspargua acutifolius) et subitement la garrigue est en fleurs et le printemps est installé.

L’été et l’automne. L’été avec la forte chaleur l’intensité florale est moindre mais bien présente toutefois, avec le chant ininterrompu des cigales, et le triongulin (pou des abeilles, parasite des ruches) et  bien d’autres encore présentées par la conférencière. Mais déjà, doucement l’été s’éloigne. Les raisins sont mûrs à point les vendanges vont débuter, annonçant un automne proche et la clape va s’animer avec d’autres insectes, d’autres senteurs. On cherche les champignons, les azeroles sont mures.  C’est le moment d’aller revoir les lieux témoins d’une lointaine activité humaine : petite Rouquette, le hameau de Tuffarel ou encore la glacière de Vinassan. La vigne et bien d’autres végétaux vont s’endormir pour l’hiver, un cycle annuel s’achève c’est le moment de découvrir la qualité du vin nouveau.

Indéniable succès des fêtes de la Saint Martin

11 novembre 048.jpgAnnoncer que les festivités de la Saint-Martin, ont connu un très grand succès, ne relève pas de l’exagération. En effet sur les cinq spectacles ou animation qui étaient proposés, tous ont rempli les salles où ils se produisaient.

Le premier spectacle du jeudi soir était assuré par « Le Cœur des Hommes des Corbières »  de Portel. Un groupe de 22 choristes qui a enchanté le public avec un répertoire qui tourne autour du vin, des Corbières, du Minervois, de nos villages Languedociens, de l’Occitanie, de la joie de vivre et de l’amitié. Une vingtaine de chansons furent interprétées religieusement suivie par un public absolument pas avare d’applaudissements.

Définir ce groupe ? la formule ne peut venir que d'eux mêmes «Prenez une dose d’amitié et de camaraderie, versez dessus plusieurs verres de corbières, quelques zestes d’humour et de fantaisie, remuez avec énergie et vous obtenez le « Cœur des Hommes »  Un cocktail à déguster sans modération. Pour le lendemain, hormis la célébration officielle au monument (édition du 15/11), un moment toujours fort apprécié avec le loto de la St.-Martin  qui ouvre la saison des lotos qui iront jusqu’en mars 2012. En soirée, moment attendu par tous avec la troupe Baudracco, venue interpréter sa dernière création « La fille du puisatier ». Pièce  montée en partie à Vinassan au cours de l’été 2010. Un drame poignant, sur fond de seconde guerre mondiale, dans une fresque Provençale, avec des personnages haut en couleurs. Un succès incontestable puisque plusieurs personnes non pu assister au spectacle faute de place.orchestre ray conniff 013.jpg

Pour achever ces trois jours de  fête votive, un concert de la toute jeune formation « remember ray conniff orchestra » composée de 16 musiciens et de 12 choristes qui font revivre les années 50/60 avec un répertoire qui rend hommage au grand chef d’orchestre Ray Conniff, qui rassembla sur le sol américain des foules à chacune de ses prestations. Enfin le rideau des fêtes de la Saint Martin 2011 est tombé sur un succulent repas dansant qui s’est déroulé dans une super ambiance où 130 convives avaient pris place.orchestre ray conniff 009.jpg 

15.11.2011

Circulation alternée durant les travaux

circulation alternée 001.jpgLes travaux de l’aménagement extérieur  du lotissement de la cave coopérative ont débuté depuis quelques jours avec la création de trottoirs, la réfection complète de la chaussée, et le déplacement du point d’utilisation de la fontaine. Ces travaux ne sont pas sans apporter une gêne dans la circulation, principalement aux heures de fortes affluences en raison de la mise en place d’une circulation alternée rendue nécessaire pour la sécurité du personnel. Il faut donc, pour quelques temps, s’armer d’un peu de patience.

Les automobilistes venant de Coursan ont la possibilité de prendre, à hauteur du cimetière neuf, la route de saint-Félix et de  rentrer sur Vinassan par la rue du Four à Chaux, puis la rue Elie-Sermet et le rond point de l’avenue de Narbonne. Pour ceux venant de Narbonne faire le chemin inverse.