24.04.2012

La Maison de la Clape prépare sa vingtième "Journée des saveurs"

Mardi 1er mai, se déroulera la vingtième édition de la Journée des saveurs et son immense vide greniers. Traditionnellement organisé par la Maison de la Clape, il occupera les lieux habituels, bien connus de tous, à savoir : la rue Jean-Jaurès, rue principale du village, la rue de l’Avenir, le terrain se trouvant dans la continuité de celle-ci. Le vide greniers se prolongera jusqu’au croisement de la rue de la Bergerie au-delà de la gare routière. Les artisans et commerçants étant comme chaque année regroupés autour du groupe scolaire. Cette année encore, vous pourrez flâner autour des stands toujours attrayants de l’artisanat : tourneurs sur bois, jouets, potiers bijoux ...

N’oublions pas l’artisanat gastronomique et ses saveurs régionales qui seront également présentes pour satisfaire vos papilles. Un manège pour les plus petits sera installé sur la gare routière. La Maison de la Clape vous accueillera pour vous faire découvrir les trésors du massif de la Clape et notamment sa faune et sa flore, sans oublier les salades sauvages, délices des connaisseurs. Possibilité de restauration et buvette sur place, près du groupe scolaire, où les cuisiniers vous réserverons le meilleur accueil.

Le Souvenir Français souhaiterait recruter des bénévoles

 AG souvenir français 009.jpgLe Souvenir Français du canton nord de Coursan avait choisi Vinassan et la salle du complexe socioculturel pour le déroulement de son assemblée générale. Marc Carretier, président, accueillait M. Saigne, délégué départemental, Gilbert Pla, maire de Coursan et Didier Aldebert, maire de Vinassan. Plusieurs personnes étaient absentes excusées, prises par d’autres manifestations départementales ou nationales  ayant lieu le même  jour.  Après avoir déclaré ouverte cette assemblée générale le président demanda une minute de silence pour tous les amis disparus depuis notre précédente assemblée, rappelant qu’à cet instant même venait de se déroulaient à Salles d’Aude les obsèques de M. Halleur qui fit beaucoup pour le Souvenir Français.

 Le  bilan moral fit ressortir une forte activité de l’association qui dans la mesure des possibilités tient à être  représentée aux manifestations, ce qui malheureusement n’est pas toujours évident avec un manque d’effectifs. Le président Carretier souleva alors le délicat problème du manque de bénévoles dans l’ensemble des associations  et le Souvenir Français n’échappe pas à la règle. « Cette pénurie, dira t’il, se fait cruellement sentir notamment pour les quêtes de la Toussaint aux portes des cimetières. Les sommes recueillies lors de ces quêtes sont des ressources indispensables pour l’accomplissement de nos actions comme par exemple l’achat d’un mat porte-drapeaux, qui fut installé au monument aux morts de Vinassan. C’est un peu dans le même ordre d’esprit que M. Saigne, délégué départemental, s’exprima en rappelant « l’importance du recrutement dans  le rôle que nous avons à jouer, mais aussi auprès des maires, comme ce fut le cas  ici, avec la création d’un rond du Souvenir Français.

AG souvenir français 003.jpgLa lecture du bilan financier, parfaitement équilibré, refléta  parfaitement les propos précédent. En effet il eut été  agréable que soit  annoncés des chiffres plus en rapport avec la mission qu’entend assumer le souvenir Français. Avant la constitution du bureau le président en exercice rappela « cela fait 22 ans que j’assume la présidence, nous n’avons plus de trésorier, pour le secrétariat Madame Serra a tout dernièrement accepté le poste, sinon j’assumais tout. Si cette situation perdurait nous allons droit dans une impasse ». Mais ces propos n’ont pas été entendus, puisque le bureau fut reconduit tel. Cette nouvelle assemblée générale s’est achevée par la remise de diplômes et décorations à des militants méritants  pour leur implication sans faille auprès du Souvenir Français.   

date à retenir... date à retenir...

L’association des chasseurs de Vinassan organise le samedi 28 avril 2012, à partir de 19 heures son troisième dîner dansant. Celui-ci se déroulera au complexe socio culturel. Il est ouvert à tous, chasseurs mais également à toutes personnes soucieuses de passer une agréable soirée où il sera proposé notamment du sanglier à la provençale, (un autre plat sera à la disposition des personnes qui le souhaiteraient. Le préciser à l’inscription). Prix du repas 13 € pour les adultes, 7 € pour les ados (7 à 13 ans). Gratuit pour les moins de 7 ans. S’inscrire dans les commerces avant le 26 avril  car les places sont limitées à 150 personnes. Accueil à 19 heures pour un apéritif musical et  le repas à 21 heures. Au cours de la soirée une tombola sera organisée.

L'atelier mémoire au coeur de l'info

visite de midi libre 018.jpgC’est une judicieuse initiative que celle prise par Francine Batigne, animatrice de l’atelier mémoire. En effet elle vient d’organiser,  pour ses « élèves », une sortie au cœur de l’information en proposant la visite du quotidien  Midi Libre. Cette visite était également ouverte aux personnes non familières de l’atelier mémoire.

Après l’accueil du groupe et la traditionnelle photo souvenir parue dans l’édition du 17/04, la visite pu débuter, avec  un historique du titre. Avec le souci du détail, l’hôtesse détailla toutes les épisodes de la vie du journal et son évolution technique, depuis sa création en 1945, jusqu'à nos jours. Puis direction les différents ateliers de prépresse, lieu où se font toutes les opérations avant l’impression. (Saisie des textes, PAO – publication assistée par ordinateurs – fabrication des plaques offset, etc.). Ensuite, direction  l’atelier de stockage des bobines de papier et enfin les rotatives dont une partie est en action.  Moment très impressionnant pour qui découvre ce travail pour la première fois, mais aussi pour les chiffres qui sont annoncés. Dernière halte, l’atelier d’expédition qui, là aussi, laisse nos visiteurs stupéfaits par l’automatisme et la précision de tout ce matériel.visite de midi libre 004.jpg

Cette intéressante sortie a séduit tous les participants, faisant même dire à l’un d’entre eux « lorsque le matin je consultais  mon quotidien, je ne m’imaginais pas le travail qu’il y avait depuis l’intervention du   journaliste jusqu’au dépôt du journal dans ma boîte aux lettres »

19.04.2012

La garrigue sera nettoyée

nettoyage garrigue 041.jpgLa traditionnelle matinée de nettoyage et d’entretien de la garrigue va connaître sa quatrième édition ce samedi 21 avril 2012. Cette opération est organisée par la commission environnement renforcée par la participation de la Maison de la Clape, du CCFF, (comité communal feux et forêt), l’ACCA (chasseurs) et des Vinassanais et Vinassanaises.

Le rendez-vous est fixé aux ateliers municipaux à 8 h 30 pour un déjeuner campagnard avant le départ en garrigue jusqu’à 12 heures. Toutes les personnes sensibilisées par la propreté et la sauvegarde du massif sont cordialement invitées. La répartition des tâches sera indiquée au départ.

17.04.2012

Carnaval des écoles

 carnaval scolaire 016.jpgC’est un très long défilé que les trois sections de la maternelle, du  primaire, des parents,  amis, ATSEMS, et  enseignants ont formé en ce jour de carnaval du groupe scolaire de l’Olivette. C’est un long ruban multicolore, bariolé et très animé emmené par la voiture musicale de la mairie, qui a déambulé dans certaines artères de Vinassan rapidement noyées sous les projections de confettis.  Pour les scolaires c’était jour de fête, en cette veille des vacances de Pâques.

De retour à l’école, les enfants interprétèrent un petit récital de chansons avant d’apprécier et de savourer les délicieuses pâtisseries préparées tout spécialement par les mamans. Malgré quelques craintes météorologiques, un soleil printanier fut présent durant tout le défilé.carnaval scolaire 012.jpg

15.04.2012

Au dernier conseil, le projet d'implantation d'une gendarmerie accordée

Pour la poursuite de l’étude du projet d’implantation d’une gendarmerie à Vinassan, le conseil doit donner son accord de principe. De nombreux contacts ont déjà eu lieu avec les services de la gendarmerie qui ont souhaité transférer la brigade territoriale de Coursan à Vinassan. Ce projet consiste à réaliser un casernement comprenant 14 logements et 1 hébergement avec les  locaux administratifs. La commune assure la maîtrise d’ouvrage et reste propriétaire des lieux. En contrepartie, l’état versera une subvention d’équipement et un loyer pour amortir les locaux et assurer leur entretien. Le conseil donne son accord de principe et autorise le maire à poursuivre les démarches pour finaliser le programme, trouver les financements et acquérir les terrains nécessaires, le tout en coordination avec les services de la gendarmerie.

Ce projet de gendarmerie nécessite une modification du PLU pour accueillir cette structure. Il  ne porte pas atteinte à l’économie générale du PLU, et entraîne une modification du PLU que pour créé un secteur spécifique destiné uniquement à l’implantation de la gendarmerie. Cette procédure durera de 4 à 6 mois dont une enquête publique au minimum de 21 mois à l’issue de laquelle le conseil sera appelé à se prononcer définitivement.

Décision concernant le personnel. Pour les besoins de la garderie cantine, augmentation du temps de travail de 1 heure hebdomadaire pour un des agents. Avec l’évolution du village et des nécessités  de service, passage à temps complet d’un agent des services administratifs. Pour tenir compte des avancements de grade, création d’un poste d’ATSEM principal, d’un agent de maîtrise principal et de 3 agents technique de 1ere classe, ainsi que la création d’un poste d’ATSEM et d’adjoint technique pour pérenniser deux contrats d’aide à l’emploi  en fin de contrat.

Mise à jour du règlement intérieur de la commande publique. L’adoption du règlement intérieur de la commande publique date de la séance du 30 septembre 2010. ce règlement se doit d’être actualisé en prenant en compte les modifications règlementaires intervenues depuis cette date et notamment sur les seuils d’achats. Désormais il se décompose en quatre tranches, (de 1 à 14 999 € ; de 15 000 à 29 999 € ; de 30 000 à 89 999 €  et au-delà de 90 000 €

Convention accueil spectacle Tempora. La communauté d’agglomération du Grand Narbonne a mis en place une politique de développement culturel pour impliquer les différentes communes de l’agglo. La fête locale du 11 novembre à Vinassan s’inscrit dans la continuité de cette coopération culturelle au travers du dispositif « la Tempora ». Une convention est adoptée par le conseil pour accueillir le 9 novembre le spectacle « KANELE » contre une participation de 0.50 € par habitant soit 1259.50 €

Affaires diverses. Décisions prises dans le cadre des délégations accordées. Un marché à été conclu avec l’entreprise Top Service pour l’entretien des bâtiments communaux pour un montant trimestriel de 339.46 €  HT, ainsi qu’avec la Granimond pour la fourniture et la pose d’un columbarium de 12 cases pour un montant de travaux de 7 358 € HT.

Rue Jean-Jaurès. Dans le cadre des travaux de l’avenue Jean-Jaurès, l’assemblée demande au maire  de solliciter du gestionnaire de cette voie, le conseil général  de l’Aude, une délégation de maîtrise d’ouvrage. Cette autorisation permet à la commune d’intervenir et de définir les modalités d’intervention sur la voirie départementale.